La nouvelle cuisine centrale est ouverte !

Après la pose de la première pierre en Décembre 2017, la nouvelle cuisine centrale a été inaugurée le 27 Août 2019, concluant une des réalisations les plus importantes du second mandat de Christian Estrosi et de la majorité Nice Ensemble !

5 ans avant l’échéance fixée par la loi EGALIM, la Ville de Nice se dote d’une cuisine 0 plastique, du process de production jusqu’à la réchauffe. Objectif : préserver la santé des pichouï niçois !

Dès cet été, c’est depuis cette cuisine qu’étaient préparés les repas des 3500 enfants accueillis dans les centres de loisirs municipaux et les 1000 jeunes accueillis dans les crèches.

Ce projet, qui représente l’investissement le plus important de ce second mandat, permettra aux jeunes écoliers de bénéficier de repas de qualité et de préserver leur santé.

Cette cuisine s’inscrit pleinement dans les objectifs définis en matière de développement durable et propose de nouveaux espaces : légumerie, pâtisserie, un circuit pédagogique et un jardin aromatique. De plus, la cuisine centrale propose également un espace dédié à la préparation des repas pour les 350 enfants allergiques.

En outre, cette cuisine centrale ultramoderne s’accompagne de tarifs faibles et adaptés avec notamment 2 pleins tarifs parmi les plus bas de France :
– maternelle : 2,95 €
– élémentaire : 3,25 €

 

Découvrez en vidéo les avancées de cette nouvelle réalisation pour les Niçois !

La Nouvelle Cuisine Centrale 0 plastique

Exit la cuisine obsolète, place à la nouvelle cuisine centrale de la Ville de Nice, première cuisine 0 plastique de France pour la restauration scolaire, 5 ans avant l’échéance fixée par la loi EGALIM !Bien que nous l'inaugurons officiellement aujourd’hui, la cuisine centrale fonctionne depuis le mois de juillet, et a préparé tout l’été les repas des 3 500 enfants accueillis dans les centres de loisirs municipaux et des 1 000 jeunes enfants accueillis dans les crèches. J'ai une pensée particulière pour le directeur de la restauration scolaire Bruno Gilet, notre Chef, Sébastien Mahuet, Sophie Murat-Sene et Aurélie Gallarino, ingénieurs à la cuisine centrale, ainsi que pour l’ensemble des agents pour leur professionnalisme et leur dévouement. Ce succès est rendu possible par le Groupe Bouygues et l’ensemble de ses partenaires, les architectes Anne Demians et Didier Roman, la Caisse d’Allocation Familiale des Alpes-Maritimes, notre prestataire du marché Multi technique Dalkia et toutes les directions de la Ville de Nice qui ont travaillé sur ce projet et particulièrement les agents de la direction des Bâtiments Communaux qui ont effectué un travail formidable.Cette nouvelle cuisine centrale est l’investissement le plus important de ce mandat. Notre exigence, c’est la santé et le bien-être de tous les petits Niçois en donnant accès à des repas de qualité pour tous !Dans cette cuisine, le plastique est banni de la totalité du process de production jusqu’à la réchauffe : - cuisson dans des bacs inox, en cuisson lente par immersion, ou en cuisson traditionnelle (sauteuses, fours, sauciers…)- avec des aliments déconditionnés et reconditionnés dans des barquettes cellulose dégradables envoyées pour réchauffe dans les 99 restaurants scolaires et 27 sites de la petite enfance. - avec des couverts jetables fournis pour les pique-niques désormais en bois ou en cartonElle s’inscrit pleinement dans les objectifs définis en matière de développement durable et propose de nouveaux espaces : légumerie, pâtisserie, un circuit pédagogique et un jardin aromatique. Fait exceptionnel dans le paysage des cuisines centrales françaises, un espace est dédié exclusivement à la préparation des repas de nos 350 enfants allergiques.Nous proposons des tarifs faibles et adaptés avec notamment 2 pleins tarifs parmi les plus bas de France :- maternelle : 2,95 €- élémentaire : 3,25 €.A partir de la rentrée 2019, j’ai souhaité qu’une nouvelle tranche de tarif réduit soit créée pour les familles dont le quotient familial se situe entre 0 et 350 €. Avec des repas :- à 80 centimes pour les maternelles- et 1€ pour les élémentaires

Publiée par Christian Estrosi sur Mardi 27 août 2019
tristique quis, diam consectetur dictum tempus Donec accumsan nec ut commodo
Share This

Partager

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !