L’Atelier Cuisine Niçoise pour transmettre un patrimoine unique

Pour faire perdurer le patrimoine et les traditions culinaires niçoises, la Ville de Nice ouvre son Atelier de Cuisine Niçoise !

Des cours, des recettes, des ateliers : l’Atelier Cuisine Niçoise met en avant le patrimoine culinaire niçois ! Les particuliers, les entreprises, les associations ou encore les partenaires sont invités à prendre part à de nombreuses activités !

Situé au rez-de-chaussée du Palais du Sénat que Christian Estrosi souhaitait voir dédié à la préservation du patrimoine niçois, l’Atelier sera un espace parfaitement adapté à l’enseignement de la cuisine niçoise pour tous les publics.

Un Atelier dans le respect des traditions

Plusieurs formules sont dès à présent proposées aux passionnés :

    • Cours classiques (à l’heure, à la demi-journée ou à la journée)
    • Ateliers thématiques
    • Conférences et expositions
    • Ateliers pour enfants
    • Team building pour les entreprises

C’est le chef Franck Bermond, élève puis professeur au Lycée Hôtelier Paul Augier et ancien président du cercle de la Capelina d’Or, qui sera aux fourneaux pour présenter les produits de saison et les artisans locaux.

La cuisine nissarde : un patrimoine à préserver

Nice est une des seules villes au monde à posséder une cuisine à son nom. C’est un atout majeur qu’il faut à tout prix préserver.

Quelques semaines après la reconnaissance par le Ministère de la Culture de la spécificité de la cuisine niçoise, cet Atelier se veut être un centre de transmission et de partage du patrimoine culinaire niçois.

En 1995, la Ville de Nice avait déjà créé son label Cuisine Nissarde repris en 2013 par l’Office du Tourisme, dont l’objectif et de défendre et promouvoir une cuisine niçoise authentique avec des produits de qualité. 28 nouveaux restaurateurs ont été labellisés en 2019, dont la liste est accessible sur le site de l’Office du Tourisme.

À l’Assemblée nationale, la députée niçoise de la 5ème circonscription des Alpes-Maritimes a déposé en Avril dernier une proposition de loi relative à la protection des recettes et créations culinaires demandant notamment la création d’une « Fondation pour la gastronomie française » qui répertorierait les recettes traditionnelles, et de dresser un mécanisme juridique permettant d’encadrer et protéger ces traditions.

Vous voulez vous inscrire à un cours ? N’attendez plus et rendez-vous sur le site officiel de l’Atelier Cuisine Niçoise !

massa Sed eget ut Donec id non Aliquam nunc
Share This

Partager

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !