La Métropole Nice Côte d’Azur a son Plan Climat !

Vendredi 25 Octobre, le Conseil métropolitain a approuvé le Plan Climat Air-Énergie Territorial 2025 prévoyant les futures actions de la Métropole pour lutter contre le réchauffement climatique !

À l’occasion du dernier Conseil métropolitain a été adoptée à l’unanimité une série de mesures et d’actions concrètes faisant de la Métropole Nice Côte d’Azur un acteur engagé pour lutter contre le réchauffement climatique. Ce plan est construit sur 4 piliers fondateurs afin de préserver l’environnement :

🚊 Développement de la mobilité durable
⚡️ Développement des énergies renouvelables
🏘 Rénovation énergétique des bâtiments
♻️ Amélioration du traitement des déchets urbains

Création d’un Conseil de Métropole pour le Climat

Le premier volet du PCAET prévoit la mise en place d’une instance citoyenne ouverte à tous ceux qui sont sensibilisés par l’urgence climatique, qu’il s’agisse du monde associatif, d’entreprises ou de citoyens.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 25 Novembre uniquement en ligne à l’adresse suivante : https://web.nice.fr/formulaires/conseil-local-pour-le-climat/.

La gratuité du réseau Lignes d’Azur en période de pic de pollution

Afin de limiter l’impact des déplacements urbains des Métropolitains qui sont liés à l’utilisation des véhicules motorisés, le Conseil métropolitain a voté avec le PCAET la mise en place de la gratuité du réseau Lignes d’Azur pendant les périodes de pics de pollution. Cet encouragement à recourir à la mobilité douce a été rendue possible par l’extension et la réorganisation du réseau à Nice et dans la Métropole.

Un Projet Alimentaire Territorial pour du mieux dans l’assiette

Avec le Projet Alimentaire Territorial métropolitain du PCAET, la Métropole encourage l’agriculture locale, vertueuse et favorisant les circuits courts, notamment dans les cantines scolaires. Cette alimentation saine et de qualité est notamment celle retenue avec la mise en place de la cuisine centrale de la Ville de Nice.

Ce Projet Alimentaire est également l’occasion d’encourager concrètement la recherche et l’innovation pour favoriser le « mieux manger » pour les Métropolitains.

Signature d’accords et de partenariats avec plusieurs acteurs clés pour l’environnement

La Métropole acte avec son PCAET la signature de conventions permettant des engagements concrets pour la préservation de l’environnement.

Le partenariat signé avec l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie prévoit l’engagement de la Métropole à développer son action en matière de développement de réseaux thermiques, de maîtrise énergétique ou encore de végétalisation des villes. Ce dernier point est déjà grandement engagé à Nice avec le remplacement des anciens couloirs de bus par des trames vertes.

Aussi, un engagement triennal avec l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a été réalisé afin d’assurer une gestion durable des services d’eau et d’assainissement des milieux aquatique.

Une convention de partenariat a également été signée avec l’Université Côte d’Azur pour encourager le travail universitaire sur la préservation de l’environnement.

Enfin, l’accord avec le CNRS et Air Climat prévoit la mise en place d’une stratégie d’adaptation du territoire face au réchauffement climatique.

venenatis, odio efficitur. Curabitur Nullam mattis ut luctus mi, accumsan
Share This

Partager

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !